‘Alī b. Rabban al-Ṭabarī, De la Religion et des Empires (XXX), Le Jihâd selon les exemples de la Bible et les arguments du Christ, v. 850 n-è

Le Christ […] a interdit la guerre et avertit contre ses causes en disant : « Quiconque te forcera à marcher une Mille, va avec lui le double ; Quiconque t’enlève ton manteau, donne-lui ton manteau ; Si quelqu’un te frappe sur la joue, présente lui la seconde aussi. »
Par cet ordre le Christ laissa peu de pouvoir spirituel et temporel à ses disciples, et transféra leur héritage aux membres d’une autre nation qui menait la guerre en Orient et en Occident, l’alluma par lances et épées jusqu’aux pays des Romains, des Francs, des Touraniens qui vivent sous la tente, et des Arméniens. Hors de ces pays, quels sont les chrétiens qui se trouvent dans le pays des Turcs, à l’exception d’une petite et méprisable quantité de Nestoriens dispersés parmi les nations ? Ou qui trouve-t-on chez les Arabes, si ce n’est une poignée de Jacobites et de Melchites ?
Alors nous avons vu que le Christ […] a finalement donné la permission de prendre l’épées ; en abrogeant le premier ordre. Il dit en effet à ses disciples : « Que chacun de vous vende son vêtement et achète son épée pour lui-même ». Et il dit : « Ne pensez pas que je suis venu pour semer la paix sur la terre, mais la guerre ! » Celui qui insulte l’Islam dans ce qui a été considéré comme bon et mis en pratique par les prophètes que nous avons mentionnés, dévie du Chemin de la Justice. Continue reading

Du Huan, Rapport de Voyage, v. 762, dans : Du Yu, Tongdian (Intelligence des Institutions), (IX-5 : De la Défense des frontières, r. 193), v. 801

“Les hommes et les femmes sont beaux et grands, leurs vêtements sont clairs et propres, et leurs manières sont élégantes. Quand une femme sort en public, elle doit se couvrir le visage, peu importe que sa position sociale élevée ou humble. Ils effectuent des prières rituelles 5 fois par jour. Ils mangent de la viande, jeûnent et considèrent l’abattage d’un animal comme méritoire. [...] Quand les gens se disputent entre eux, ils n’en viennent pas aux mains.” Continue reading

Chronique de Siirt, 96-111 (v. 635-650), Muhammad, Heraclius, Isho'-Yahb II et Umar, l'église nestorienne sous l'Islam, v. 870 n-è

96. HISTOIRE DE RABBAN SABR-IŠÔ‘, FONDATEURDU COUVENT DE BEYT QÔQĀ   A cette époque appartient Mar Sabr-Īšō‘, cet homme vertueux, disciple de saint Īšō‘ Barnōn gouverneur de Mossoul, que Ḫosrō, fils de Hormizd, mit à mort à cause de sa foi … Continue reading

Chronique de Se’ert, II, 69-86, (v. 600-v. 620), Khosrow, Phocas et Heraclius, la chute de Hîra et des nestoriens, v. 870 n-è

69. HISTOIRE DU MÉDECIN GABRIEL ET DE SAINT MAR Sabr-Īšō‘ LE CATHOLICOS, QUE SES PRIÈRES NOUS CONSERVENT   Ce Gabriel était premier médecin du roi, on l’appelait aussi Gabriel le Sinjarī. Mar Sabr-Īšō‘ ` l’ayant excommunié pour avoir pris une … Continue reading

Chronique de Siirt, II, 37-57 (579-591), Hormizd et Tibère II, rapprochement entre nestoriens et chalcédoniens, v. 870 n-è

37. – HISTOIRE DE HORMIZDAD   Ḫosrō Anoširwan mourut après un règne de 47 ans. Hormizdad,qui succéda dans l’empire persan, se montra très favorable aux chrétiens. Les mazdéens, ne pouvant supporter cela, s’en plaignirent. Le roi, pour leur faire comprendre … Continue reading

Tabarî, XXVII, Notables Taghlib pro-marwanides, kharijites et pro-abbassides durant la IIIème Fitna (745-749), v. 910 n-è

XXVII : ‘Ubayda at-Taghlibî, général du khârijite Ad-DaHHâk 17-19 (127/745) (1908) : ‘Ubayda b. Sawwar at-Taghlibî contre ‘Abd Allah b. ‘Umar b. ‘Abd al-‘Azîz (Isnad non-disponible) Mansûr dit alors à Ibn ‘Umar : « Je n’ai jamais vu quiconque comme ces gens ! » signifiant les Khârijites. … Continue reading

Tabarî, XVI, Règne de Hishâm et al-Walîd II (années 121/739 à 126/744) : Zayd b. ‘Alî réside dans le quartier Taghlib et raid des partisans Yemen-Taghlib contre al-Walîd à Damas, v. 910 n-è

XXVI, 22, Zayd b. ‘Alî vit un moment dans le quartier Taghlib à Kûfa, II, 1687, 739 Zayd b. ‘Alî vécut en diverses maisons de Kûfa : dans la maison de sa femme avec les Azd à une occasion, avec son … Continue reading

Tabarî, XX, II, 556-8, an 65/685, (Abû Mikhnaf, v. 760) Al-Musayyab b. Najaba, leader alide, rencontre un bédouin Taghlibî, v. 910 n-è

XX, 142-3, Sur un bédouin Taghlibi (556-8) 65/685 Abû Mikhnaf=>Son père=>Humayd b. Muslim : J’étais avec ces cavaliers de Musayyab b. Najaba. Nous avançâmes, voyageant le restant de ce jour et de la nuit. Juste avant l’aurore, nous campâmes et fixâmes … Continue reading

Tabarî, XVI, (an 36/656) Les Taghlib parmi les 7 groupes tribaux pro-’Alî, v. 910 n-è

XVI, 114, 3174, (36/656) ‘Umar=>Abû-l-Hasan=>Bashîr b. ‘Âçim=>Ibn Abî Laylâ=>Son père 12 000 hommes rallièrent ‘Alî et ils étaient organisés en Sub‘ (Sezains) : [Nord-Arabes] -Ma‘qîl b. Yasâr ar-RiyâHî dirigeait les Quraysh, les Kinâna, les Asad, les Tamîm, les ar-Ribâb et les Muzayna … Continue reading

Tabari, XXII : Sous ‘Abd al-Malik (an 77/696) : Deux Taghlibis : Qabisa et ‘Attâb contre le bakri Shabîb le kharijite, v. 910 n-è

XXII, Discours de Qabîsa at-Taghlibi à al-Hajjâj sur le sujet du kharijite Shabîb adh-Dhuhlî [b. Shaybân b. Bakr b. Wâ’il] ; 97 (II, 944-5), 696 Al-Hajjâj somma les notables des Kûfites, parmi eux Zuhr b. Hawiyya as-Sa‘dî des Banû al-A‘raj et … Continue reading

Tabari, XV, Hanash b. Mâlik at-Taghlibi et Abû Zubayd at-Taghlibi sous le califat de 'Uthmân, v. 910 n-è

XV, 42-3, Campagne du Tabaristan, 30/651 (Hanash b. Mâlik at-Taghlibî comme sources pour deux cmpagnes au Jurjân et Tabaristan) (2836-8) ‘Umar b. Shabba=>‘Alî b. Muhammad [al-Madâ’inî]=>‘Alî b. Mujâhid=>Hanash b. Mâlik [at-Taghlibî] Durant l’année 30/651, Sa‘îd b. al-‘Âç se mit en … Continue reading

Tabarî, XV, Notice sur le poète Taghlibî Abû Zubayd, client d'al-Walîd b. 'Uqba (Sayf b. 'Umar, v. 780), 910 n-è

XV, 48-9,  Abû Zubayd, poète arabe, Taghlibi par sa mère, devenu client de al-Walîd b.’Uqba (2843-4) Sayf=>MuHammad b. TalHa : ‘Umar b. al-Khattâb avait nommé al-Walîd b. ‘Uqba comme officier fiscal sur les bédouins de Jazîra et résidait parmi les Banû … Continue reading

Zuqnîn, Gouvernement de Mûsâ b. Muç’âb à Mossoul (770-774) et pressions fiscales des ‘perses’ sur ‘les arabes et les syriens’, v. 775 n-è

1078/767 : Toutes les armées des Perses et des Arabes se mirent en mouvement et e précipitèrent sur la région septentrionale. ‘Abbâs, frère du roi, qui était en ce temps-là émir de Mésopotaie, envaht Edesse, ‘Abdîn et Tell Dakûm ; le général … Continue reading

Tabarî, XIII (Sayf b. ‘Umar, v. 780) : Conquête de la Jazîra : Les Taghlib chrétiens et les Taghlib Muhâjir, v. 910 n-è

XIII, 54-6 : Conquête de Takrît (2475-7)-16H Sayf=>Muhammad, TalHa, al-Muhallab et Sa‘îd ; Al-Walîd b. ‘Abd Allah b. Abî Tayba a concourut avec eux : Sa‘d écrivit un courrier à propos des habitants de Mossoul, qui avait ralliés sous al-AnTâq … Continue reading

Tabarî, XI, (Sayf b. 'Umar) Khâlid puis al-Muthannâ à l'assaut de l'Euphrate moyen, 13/634, v. 780 et 910

I, 53-5 : ‘Ayn Tamr (2062-4) (H-12) (Sayf) As-Sarî=>Shu‘ayb=>Sayf (m. 696)=>Muhammad, TalHa, al-Muhallab et Ziyâd : Lorsque Khâlid en eut finit avec al-Anbâr, l’ayant complètement placé sous son contrôle, il laissa az-Zibriqân b. Badr [al-‘Awfî du clan Sa‘d des Tamîm, collecteur de … Continue reading

Tabari, Interprétation du verset V, 5, et le cas des chrétiens des Banû Taghlib, v. 910 n-è

« Si tous sont Juif ou Chrétien alors leur Victime est autorisée, de quelque race de fils d’Adam qu’ils fussent ! »
Ensuite on a divergé sur ce que Dieu signifiait dans son Dire : (Wa Ta‘âmu-l-ladhîna Utû-l-Kitâb) « Parmi les Gens du Livre » ; alors certains ont dit : « Dieu a signifié en cela les victimes de tous les Ecrits, de quiconque sur qui est descendu la Torah et l’Evangile, ou quiconque est entré dans leur Confession et a professé leur Loi, et a interdit ce qu’ils ont interdit, et a autorisé ce qu’ils ont autorisé entre eux, et d’autres parmi les autres races et nations. » Continue reading

Baladhuri, 169-70 : SHÂM : Khalid b. al-Walid prend ‘Ayn at-Tamr, Sandûda’ et Suwa (an 13/634), v. 870 n-è

Khalid, ayant appris qu’un corps de Banu-Taghlib b. Wa’il avait “apostasié” à al-Mudaiyah et al-Husaid et qu’ils étaient menés par Rabi’a b. Bujayr, prit la route à leur rencontre. Ils le combattirent, mais il les poussa à la fuite et prit des captifs et du butin. Il envoya les captifs à Abû Bakr, et parmi ells se trouvait Umm Habib as-Sahba’, fille de Habib b. Bujair, and mère of ‘Umar b. ‘Ali b. Abi-Talib. Continue reading

Michel le Syrien, liste évêques des Taghlib, des tribus et autres (792-v. 940), v. 1170 n-è

Patriarche Cyriaque de Tikrit : 792-3/815-6 9. Yohannan, “évêque de la ville des Tribus, dans le monastère du Pilier” 29. David, “év. pour les Taglibites de Gazarta  et de Mossoul, dans le village de Daqla’, siège des Taglibites” 45.’Othman, “év. … Continue reading

Michel le Syrien, III, 85-8/IV, 328-9 ; Conférence de Denis, patriarche jacobite d'Antioche, pour réconcilier l'église d'Iraq (835 n-è), v. 1170 n-è

Saint Dionysius dit : “Quand nous nous mîmes en route, au mois de hazîran (juin) de l’année 1145, pour descendre à Bagdad saluer le roi Abû Ishaq (calife Al-Mu’tasim b. Hârûn ar-Rashîd), qui régnait nouvellement, nous vînmes à Nisibe et … Continue reading

Mas'ûdî, Kurdes, Berbères, Arabes et la Vie Nomade, v. 940 n-è

Arrivons maintenant à l’objet principal de ce chapitre, conformément au titre que nous lui avons donné, à savoir : la vie nomade chez les Arabes et les autres nations étrangères à la civilisation, telles que les Turcs, les Kurdes, les … Continue reading

Ibn Khurdadbê, Marchands Radhanites Juifs autour du monde, v. 850 n-è

« Ces marchands parlent arabe, persan, romain (grec), franc (roman), espagnol et slave. Ils voyagent d’ouest en est et d’est en ouest, partiellement sur terre, partiellement sur mer, ils transportent depuis l’occident des eunuques, des femmes réduites en esclavage, des … Continue reading

Abd al-Malik ? (Marwanide Primitif), Inscription sur Bronze du Dome du Rocher, Jerusalem, 692 (modifié en 830)

INSCRIPTION AU PORTAIL EST (les parties non-reproduites par l’éditeur sont en italiques) Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. Louange à Dieu, Nul Dieu Sinon Lui, le Vivant, l’Eternel, le Créateur des Cieux et de la Terre et lumière … Continue reading

Canon des Apôtres, Règle de l'Eglise Orientale, Arabe, date indéterminée

Qawânîn ar-rusul Kitab al-Awal :  Au nom du Père du Fils et du Saint Esprit, Dieu Unique Voici les Canons que nos Peres, les Apôtres, ont établis pour l’institution de l’Eglise, par la main de Clément. Rejouissez-vous, « mes fils et mes … Continue reading

Baladhuri : Jarajima (futurs alaouites et Durubs/cols du Taurus : frontière romaine, v. 875 n-è

Jarâjima du Jabal : (FUTURS ALAOUITES) Anciens d’Antioche : Les Jarâjima étaient les habitants du bourg de Jurjûma, situé entre Baiyâs et Bûqa sur le Mt al-Lukâm (Amanus) près du Pïton Az-Zâj. Tandis que les Romains contrôlait Antioche, les Jarâjima étaient dirigés … Continue reading