Khudâ-i-Nazâr Awliyâ, N. de Marw, Margiane, X°-XI° s. n-è

Précédent : Shir Kabir Suivant : Mashhad-i-Misriyan Vue d’ensemble du mausolée -Unique façade sur le portail qui encadre la porte -L’arc sur la porte parait en plein cintre -On devine un arc principal qui prolonge les pilastres de brique -Les … Continue reading

VIII : Âq-Âstânâ-Bâbâ (Abû Hurayra ?), N. de Termez, Bactriane, déb. XI° s.

Précédent : Alamberdar Vue de deux faces du mausolée -Une des angles a conservé intacte sa colonne qui sert ici clairement de contrefort -L’arc de la porte, très simple, est brisé en accolade, il comporte dans son écoiçon de gauche … Continue reading

III : Portail de Hulbuk, Khuttâl, Bactriane, v. 1030

Précédent : Arslan Ilek Suivant : Ribat-i-Malik 37°46’39” 69°33’23” Restes du portail (ghaznévide ?) du (second ?) palais des Emirs de Khuttâl -On distingue très bien les restes d’une longue inscription kufique primitive qui encadre l’arc principal -Il semble ne … Continue reading

VI : Mausolée de Khoja Mashhad, Qâfarnihân, Bactriane, X°-XI° s.

Précédent : Mosquée Diggaran Suivant : Alamberdar 37°13’12” 67°23’46” Coupole orientale de l’ensemble -motifs de briques simples Vue intéreure de la coupole orientale -arches d’angles légèrement surhaussées sans tambour -les angles de la salle sont surmontés de trompes en muqarnas … Continue reading

V : Mosquée Diggarân, Karmina, Sogdiane, X-XIème siècle

Précédent : Sayyid Bahram Suivant : Khoja Mashhad 40°09’18” 65°00’38” Vue d’ensemble artistique ancienne (date inconnue) -Salle de prière à plan basilical centré -plan des églises byzantine, arméniennes et nestoriennes contemporaines, mais avec orientation à l’ouest Vue de la coupole … Continue reading

III : ‘Arab Âta, 977 n-è, Tim, Sogdiane inférieure

Précédent : Samani Suivant : Sayyid Bahram 39°41’43” 65°47’35” Vue de la façade-portail (proto-Pish-tâq) avant restauration (date inconnue) -Sur le modèle initial du mausolée Samani, développement d’une unique façade à colonnes d’angles et à arcature aveugle (triple) Vue d’ensemble actuelle … Continue reading

Mas’ûdî, Un Qurayshite et l’empereur de Chine (v. 870-875 :Tang Yizong ou Xizong) Canton/Khânfû et Xi’An/Hamdân), v. 940 n-è

A propos de Noé [répondit l'empereur de Chine], tu répondu correctement ; mais sur l’inondation de la terre tout entière, nous ne la connaissons pas ; car le Déluge (Ṭawfān) [...] n’est pas arrivé jusqu’à notre terre. Si votre information était vraie à propos de cette partie [de la Terre], nous, cependant, habitants (ma‘āšir) de la Chine, de l’Inde, du Sind et de bien d’autres fractions de nations encore…, [...] nos ancêtres ne nous en ont rien légué de votre récit dans la tradition ; et cependant, un événement tel [...] est assez important pour frapper les esprits, se graver dans la mémoire, et pour que les peuples se le transmettent par tradition ! » Continue reading

Ps-Hasday b.Shafrût, ambassadeur omeyyade, Missive et Réponse de Joseph, Khân des Khazars, v. 965 (?) ou v. 1100 n-è

« Moi, Hasday b. Ishâq b. Ezra, appartenant au peuple juif exilé de Jérusalem au pays de Sefard, un servant de mon seigneur le Roi, je me plie jusqu’à terre devant toi et me prosterne vers la demeure de votre Majesté, à partir … Continue reading

Cités de l’Eran-shahr, Description du Khorasan, Margiane, Bactriane et Sogdiane, v. 590 et v.720-780 n-è

Au nom du Créateur, abondant et bienfaisant ; Au Nom et à la Puissance et à la Justice du Créateur Ohrmazd et de Bon Augure : 1.Les cités (Šahrestānīhā) de la terre (Zamīg) d’ērān-šahr qui furent édifiées en divers jours, où et … Continue reading

Nidzâm al-Mulk : Siassat-Namê, v. 1075 n-è : Hérésie Batinienne sous les Samanides

Apparition des Bathiniens dans le Khorassan et dans le MWN. Hussayn b ‘Ali al-Marwazi, que Ghiath avait converti à ses doctrines pendant son séjour dans le Khorassan, confia, au moment de mourir, le soin de les propagera Mohammed ibn Ahmed … Continue reading

Nidzâm al-Mulk : Siassat-Namê, v. 1075 n-è : Du Laqab (surnom) sous les Samanides et de sa perversion sous les Seljoukides

Si, aujourd’hui, en écrivant au plus mince personnage, on lui donne moins de 10 épithètes laudatives, il s’irritera et témoignera du mécontentement. Les Samanides, qui ont régné pendant une si longue période, ne portaient chacun qu’un LAQAB. Nouh avait celui … Continue reading

Nidzâm al-Mulk : Siassat-Namê, v. 1075, Histoire d’Ismâ’îl as-Samani

Isma’il as-Samani L’émir Adil l’un des princes Samanides, portait le nom d’Ismayl, fils d’Ahmed ; il était extrêmement, équitable et doué des plus nobles qualités. Sa foi en Dieu était des plus pures : il était rempli de générosité pour … Continue reading

Abu’l-Hasan ‘Abd al-Rahmân ibn Muhammad al-Nisâburi, Khazâ’in al-’ulûm, XIème s. : Ayyub à Bukhara

Qutayba ibn Sa’id dit qu’on demanda à ‘Abdallâh ibn Muhi’a : « Y a-t-il un prophète qui soit venu à Boukhara ? ». Il répondit : « Oui, c’est ‘Ayyûb l’Affligé (mubtalâ). Il bénit les Boukhariotes » ; Hafs [ibn] … Continue reading

Jamal Qarshî, XIème s. n-è : Islamisation des Qarluq Kara-Khânides,

« Satuq Bughrâ Khân fut le premier des Qaghan turks de Kashghar et de Ferghana à se convertir à l’islam, c’était pendant que al-Muṭî’lillâh était Lieutenant, pendant le règne du Amir ‘Abd al-Malik b. Nûḥ, le Samanide. L’imam très dévot … Continue reading

NARSHAKHI : Histoire de Bukhara, 943 n-è (arabe) + QUBAWI, (persan), 1128 n-è

M. b. Ja῾far Narshakhi n’a pas établi la section suivante dans son livre, mais Abû al-Hasan ‘Abd ar-Rahmân Muhammad Nishapuri a mentionné dans son livre : le « trésor des sciences » : Cet endroit, qui est aujourd’hui Bukhara, était un marécage, une partie … Continue reading

Tang Shu, Investiture des Rois Sogdiens comme Préfets Chinois, 738 n-è

Investiture conférée en 738 à divers rois des pays d’Occident (964, p. 19).  La 26è kKi-yuen,mois 10, un édit fut rendu : le roi de Kang, U-le, étant mort, on nomma son fils Tu-ho son successeur. […] Le roi de Che (Kish), Yen-Toen,étant mort, on nomma son fils Hu-po son successeur. … Continue reading

Tang Shu (999, p. 15) ; Ghurek de Samarqand et Tughshada de Bukhara ; Requête Sogdienne auprès des Tangs, 719 n-è

Requêtes présentées en 719 par Tugshâda de Bukhârâ, par Nârâyana du Kumêdh, et Ghurek de Samarqand La septième année Kai-yuen, le deuxième mois, le roi du roy­aume de Ngan ; Tou-sa Po-ti envoya un ambassa­deur présenter une requête où il discutait … Continue reading

Chronique Officielle : Tang Shu : Relations avec l’occident et description et histoire des préfectures d’occident

Yabghu Kagan Tong Che-Hu (Yabghu) Kagan  était vaillant et avisé ; il excellait dans l’attaque et la bataille ; c’est ainsi que, au N, il s’annexa les Tie-le (Talas) ; à l’W il lutta contre Po-se (Fors) ; au S, il devint voisin du … Continue reading

Ibrâhim b. Ya’qûb al-Isrâ’îlî At-Turtûshî, Témoignage arabe de la Francie Carolingienne : Mayence et la monnaie Samanide, v. 965

Maghinja (Mainz) est une très grande ville […] on y voit des drachmes frappées à Samarqand, avec le nom du prévôt des frappes (Sahib as-Sikka) et la date de frappe : 301 et 302, d’après Turtushî, ces pièces ont été frappées … Continue reading