Ps-Fredegaire, Dagobert, Heraclius et les Juifs, v. 660 n-è

Héraclius, très savant dans les lettres, devint enfin astrologue. Ayant vu dans les signes des astres que, d’après la volonté divine, son empire serait dévasté par des peuples circoncis, il fit demander au roi Dagobert de faire baptiser selon la foi catholique tous les Juifs de son royaume. Continue reading

Moise de Khorene, Fondation de la dynastie Parthe Arsacide (selon Mar Apas Catina), Vème s.

CH. I.HISTOIRE DES TEMPS INTERMÉDIAIRES DE NOS ANCÊTRES. Je vais maintenant, dans ce second livre, te raconter l’histoire particulière de notre pays, depuis le règne d’Alexandre jusqu’à celui du saisit et vaillant Tiridate (Dertad) le Grand. Je te dirai successivement … Continue reading

Ps-Sébéos, XXXI : JUIFS, CHRETIENS et ISMAELIENS à Jerusalem, v. 675 n-è

Des Juifs et de leurs mauvais desseins. Je dirai encore les desseins des Juifs insurgés qui, ayant rencontré un certain temps l’assistance des Hagarachs, conçurent le dessein de réédifier le temple de Salomon; ayant découvert l’endroit qui s’appelle Saint des … Continue reading

Ps-Sébéos, 612 : L'Arménie, terrain de bataille entre Heraclius et Khosrow, v. 675 n-è

[En 612, Heraclius l'Ancien, gouverneur d'Egypte et d'Afrique renverse Phokas, inrtronise son fils Heraclius, qui part assiéger Césarée de Cappadoce, les généraux persans Shahen et Khoream contre attaquent à travers l'Araxe puis l'Euphrate, puis se retirent à nouveau derrière le … Continue reading

Ps-Sébéos, 618 : CONSTRUCTION DE L’EGLISE DE HRIPHSIMAY, VAGHARSHAPAT, v.675 n-è

CONSTRUCTION DE L’EGLISE DE HRIPHSIMAY. En l’année 28e du règne d’Apruêz Khosrow, (618) le catholicos Kumitas démolit la chapelle de sainte Hrpiphsimay dans la ville de Vagharshapat, car le bâtiment qu’avait construit le patriarche saint Sahak, le catholicos des Arméniens, … Continue reading

Ps-Sébéos, XIV-XVII-XVIII-XIX, Smbat Bagratuni rallie la Perse, dirige l'orient, est promu ministre, v. 675 n-è

Quant aux Nakharars de la partie persane et à leurs troupes, dont j’ai dit plus haut que le Percepteur les avait laissés et était parti, jusqu’à l’arrivée de l’ordre royal, les Péshaspiks vinrent avec des décrets pour les convoquer tous ensemble … Continue reading

Ps-Sebeos, Union et scission des églises Romaines et Arméniennes, v. 675 n-è

Jean admettait les romains à sa communion, mais Moïse ne voulut avoir aucun rapport avec eux. Tous les vases sacrés de l’église de Saint-Grégoire à Dwin furent emportés et gardés dans la ville de Karin (Erzerum), d’où plus tard Jean lui-même fut emmené en captivité pour être transporté en Perse dans la résidence royale d’Ahmatan. Continue reading

Ps-Sébéos, Les auxiliaires arméniens en Thrace-Mésie-Pannonie contre les Avars, v. 675 n-è

Les ennemis qui venaient du côté de la Thrace  (avars)  désolaient et ravageaient l’empire avec leurs armées innombrables et en entreprenant des guerres incessantes ils voulaient détruire la nation et l’empire romains pour régner eux-mêmes souverainement sur la résidence impériale. [...] L’empereur des … Continue reading

Michel le Syrien, Installation des Arméniens Romains à Malatya par Al-Walid b. Abd al-Malik en 700, v. 1175 n-è

L’année 1011 de l’ère syrienne et 148 de celle des Arméniens (700), Mamuesdia (Mopsueste) fut rebâtie par les musulmans, sur un espace immense, et ils y établirent une garnison pour la protéger contre les Romains. Après Aptala, les Arabes eurent … Continue reading

Michel le Syrien, Partage de Chypre et de l'Arménie de 685 entre Romains et Arabes, v. 1175 n-è

Il eut pour successeur Aptalmalik fils de Marwan. A cette époque mourut l’empereur Constantin; il eut pour successeur Justinien son fils. Aptalmalik, tracassé par les rebelles, fit la paix avec Usdianos et s’engagea à lui livrer par an mille Tahégans, … Continue reading

Michel le Syrien, Arméniens et Mésopotamiens, entre Romains et Perses en 630, v. 1175 n-è

A cette époque, le patriarche des Syriens orthodoxes, le saint homme Athanase, écrivit à l’illustre catholicos des Arméniens une lettre ainsi conçue: « A mon père et seigneur Chrisdap’hor, Christophe, salut en Notre Seigneur. J’ai appris que la conduite inconsidérée … Continue reading