Anonyme, Kairouan, Gardiennage ou extorsion par les arabes Ryah ?, v. 1100

Nous savons que, jadis, à Kairouan, des gens qu’on appelait Riyah venaient garder des jardins des environs de cette ville au Printemps à la fin de la moisson pour 2 dinars par jardins quel qu’il soit. Parfois, ils se répandaient … Continue reading

Ibn al-Azraq, Grenade, Participation des Musulmans à Pessah, v. 1480 n-è

Quid des Juifs qui, à l’occasion d’une de leurs fêtes qu’ils appellent la “Fête du Déjeûner”, font des galettes qu’ils offrent à certains de leurs voisins musulmans ? Ces derniers peuvent-ils les accepter et les consommer ? Réponse : Non … Continue reading

Ibn Sa'îd, Ibn 'Abd Rabbihi, Al-Hushânî, Ibn Maysûr, Ibn, 'Attâr, Ibn Zarb, Cordoue, Un juif peut-il ester en justice contre ses coreligionnaires devant le Qadi musulman ?, v. 965 n-è

A la Shûra de Cordoue Un Juif est actionné par une Juive devant les Qâdi-s juifs à propos de revendications qu’elle émet à l’égard du père du Juif en question ; elle détient un jugement du Grand Qadi de Cordoue … Continue reading

Ibn 'Attâb, Ibn Sahl, Al-Qattan, Cordoue, Habous (fondations) juives, XIème siècle

1 : Un Musulman a acheté un jardin à deux Juifs et l’a possédé et exploité pendant environ 10 ans. Puis il l’a fondé/immobilisé au profit de ses fils et de leurs descendants : le jardin devant faire retour, à … Continue reading

Ibn Lubâba, Cordoue, Démolition d'un Synagogue, v. 900

La Shûrâ (Conseil) de Cordoue, consulté, approuve la démolition d’une synagogue (Shanûgha) récemment édifiée à Cordoue. les Tributaires, Juifs et Chrétiens, ne peuvent édifier d’églises ni de Synagogues dans les villes musulmanes au milieu des Musulmans. La Shûrâ comprennait : … Continue reading

Anonyme, Vie de Pépin l’Ancien (m.714), Gloire de Charles Martel contre les Goths, et “les Espagnols et les Sarrazins”, v. 730 n-è

Ce Pépin laissa pour héritier, non seulement de sa dignité, par préférence à ses fils aînés, mais aussi de ses vertus, son fils Charles, guerrier herculéen, chef invaincu et même très victorieux, qui, dépassant les limites où s’étaient arrêtés ses … Continue reading

Al-Nuwayri : 740 : Révolte Islamo-berbère de Tingitane, v. 1325 n-è

 ‘Ubayd Allah b al-Habhâb, mawla de la tribu de Salul, occupait une place éminente dans l’administration civile, s’exprimait avec élégance et savait par cœur la poésie des Arabes du désert, l’histoire de leurs journées célébrés et les récits de leurs combats. Ce … Continue reading

Ibn Khurdadbê, Etats Secondaires du Maghreb, Rustemides de Tahert, Masmuda de Tripoli, Sufrites de Matgha, v. 850 n-è

ÉTATS DU RUSTEMIDE MAYMUN B. ‘ABD AL-WAHHAB, B. ‘ABD AR-RAHMAN B. RUSTAM AL-‘IBADÎ Ce prince est d’origine persane, et on le salue du nom de khalife. Ses États sont : Harza; Shallîf; Milyana; Tahert et ses dépendances; cette ville est à … Continue reading

Ibn ‘Abd al-Hakam, Destitution du roi de Tanga et alliance de Julian de Septa avec Tariq b. Ziyad pour la conquête d'al-andalus, v.850 n-è

Musa b. Nuçayr envoya son fils Marwân à Tanger, mener un Ghazzû sur sa côte. Ayant donc lui-même exercé avec ses amis, il s’en retourna, laissant à Tariq b. ‘Amru le commandement de son armée qui s’élevait à 1 700 hommes. D’autres disent … Continue reading

Al-Himiyari, Notices Sur Malte, v. 1350 n-è

1 : Notice Géographie L’une des îles qui se situe à proximité de l’île de Sicle, en face de Messine, et entre elles se trouve un détroit. Elle appartint autrefois aux Musulmans, et elle a des ports établis pour les … Continue reading

Al-Qazwīnī, Atār al-bilād, Siège byzantin de Malte (1048), v. 1250

Les Rûm l’envahirent après l’an 440/1048, ils leur firent la guerre et exigèrent d’eux propriétés et femmes. Les musulmans se réunirent et se dénombrèrent, le nombre de leurs esclaves était supérieur à celui des hommes libres. Ils dirent alors aux … Continue reading

Théodose, Métropolite de Syracuse mentionnant l’évêque de Malte, v. 880 n-è

Peu de temps après, nous commençâmes le voyage de Palerme que nous accomplîmes en 6 jours, transportés sur des bêtes élevées pour porter des fardeaux, nous fûmes conduits par des Nègres rudes et sauvages. Enfin, très harrassés par la chaleur … Continue reading

Ibn Hawqal, Melilla, Nekour, Lixos (Tushummus), Basra et la plaine du Gharb, v. 960 n-è

Malila était autrefois une cité ceinte d’un mur fortifié dont la prospérité était étendue. L’eau entourait la plus grande partie de sa muraille, provenant d’un puits d’où jaillissait une source puissante. La ville remontait à une haute antiquité. Elle fut … Continue reading

Eginhard, Vie de Charlemagne, Relations entre Charlemagne et Haroun ar-Rashid (802), v. 840

Karl et Harûn : « On a encore de leurs lettres, où ils lui témoignent en ces termes tolite leur affection. Haroun, prince des Perses et maître de presque tout l’Orient, à l’exception de l’Inde, lui fut uni d’une si parfaite amitié … Continue reading

Bakri ou Idrissi : Atlas (Daran/Adrar-n-Idraren),

Pour se rendre de Târûdant du Sous à la ville d’Aghmât-Ûrîka, on passe au pied de la grande montagne de Daran, remarquable par sa hauteur, par la fertilité du terrain, par le grand nombre d’habitations dont elle est couverte et par son étendue ; elle se prolonge en ligne … Continue reading

Ali b. Abi Ziraa, Rawd al-Qirtas, Fondation de l’émirat Idrisside (VIIIè s.), 1324

« Idriss arriva à Oualili, chef lieu du mont Zarhûn. C’était une ville moyenne située au milieu des terrains fertiles abondamment arrosés en eau et couverts de plantation et d’oliviers. Elle était entourée d’un grand mur de construction antique. Idriss descendit … Continue reading

Bakri, Salé et les Ribats de la côte atlantique, v. 1070 n-è

Au rapport de Mû’min bn Yûmir Al-Hwârî : – un lieu d’hivernage se trouve à Awa, île d’où partent les caravanes pour Nûl pendant deux mois vers l’est […] -Nûl est à l’extrême limite du Dâr-Al-Islâm, premier lieu habité quand on … Continue reading

al-Bakrī, Abū ‘Ubayd ‘Abd Allah ibn ‘Abd al-‘Azīz al-Bakrī, Description de l’Afrique, v.1068 n-è

FAS Fàs se compose de deux villes l’une à côté de l’autre et entourées chacune d’une muraille. Elles sont séparées par un rapide torrent quie fait tourner des moulins […] -Adwat-al-Qarawîn est située ) l’ouest de adwat-al-andalusîn. Chaque habitant a … Continue reading

Al-Wansharisi, LA PIERRE DE TOUCHE DES FATWA-S, sélection partielle, v. 1495

STATUT PERSONNEL LA PURETÉ : AṬ-ṬAHĀRA QUR’ĀN Celui dont la profession est d’écrire des exemplaires du Qoran, doit-il être toujours en état de pureté ? Selon l’avis d’Ibn Muslima, les ablutions (wudū) ne sont point exigées obligatoirement pour toucher seulement … Continue reading