Ambassade omeyyade au Tibet (732 n-è), Annales et Chroniques Tibétaines, v. 770 n-è

Année 83 – Année du Singe (732) - En été, le roi étant à Din-Din-Tan de Ba-Chhos, un envoyé de Rgya’i (Chine) nommé Li-Kheu (Li-Chuan), et un envoyé des Ta-Chhig (Arabes), et un envoyé de Dur-Gyis (Türgesh) lui présentèrent hommage à Btsan-Yul.

[...]

Du temps du roi Khri-Lde Gtsug-Brtsan (Me Agtsom, 705-55), tous les hommes étaient respectueux, aimables et doux. ils étaient heureux. Après conférence avec le premier ministre Stag-Sgra Khon-Lod, le roi entra en campagne. Affirmant sa puissance en Rgya (Chine), il abattit la forteresse des Rgya’i (Chinois) de Kva-Chu (Kucha, Tarim), et d’autres encore (727 n-è). En ce temps-là, le Rgya’i Srid (le royaume de Chine) était très vaste : il comprenait tous les Drugu (Türk) du nord et s’étendait jusqu’aux Ta-Zig (arabes). [...]